Trend Micro Antivirus plus 2013

le 29/10/2012 à 16:30:00

Si Titanium est le nom de la protection, c’est bien la marque Trend Micro qui est connue du grand public pour ses antivirus, sur le marché depuis plus de 20 ans. Pourtant, cela fait bien longtemps que le lustre de la marque japonaise s’est terni, face à une concurrence de plus en plus forte et des menaces qui évoluent rapidement. Cette fois, la tendance s’inverse et le logiciel affiche de bons résultats globaux, en proposant en plus des fonctionnalités avancées que les autres ne possèdent pas.


Portée de la protection : Excellente


Généralement, le plus ajouté à un logiciel indique qu’un outil ou une fonctionnalité améliore le produit de base. Ici, Trend Micro Titanium Antivirus Plus 2013 est le premier logiciel de la gamme et pourtant il offre beaucoup plus de services que ses concurrents directs, vendus au même prix. Car tous les avantages d’une suite de sécurité se retrouvent dans ce programme, qui combine donc un antivirus des plus classiques, mais également le Firewall Booster et un filtre anti-spam, ainsi qu’un outil de contrôle des réseaux sociaux ! Une somme non négligeable de fonctionnalités, qui pour la plupart se montrent à la hauteur des espérances des utilisateurs. Cette suite de sécurité « light » possède donc presque tous les atouts pour devenir le compagnon de route de ceux qui ne veulent pas s’encombrer de protections complémentaires…


 


Performance : Très bonne


On se souvient du temps où Trend Micro était très connu pour ses faux positifs. Eh bien ce temps est révolu, car le moteur antivirus a subi un lifting salutaire et présente de bons résultats en détection comme en désinfection, certes pas encore suffisants pour propulser le logiciel au pinacle, mais largement au-dessus de nos espérances. Il faut dire que l’antivirus revient de loin, ayant montré de nombreux signes de faiblesse-relayés par les instituts de tests indépendants. Toujours est-il que là, les malwares qui nous ont servi à tester le moteur n’ont pas survécu, du moins dans une grande majorité. Si l’antivirus éprouve toujours quelques difficultés à analyser les fichiers compressés et les installeurs, il se montre très réactif et implacable une fois la menace détectée. En téléchargement, le logiciel a su réagir promptement et bloquer les malwares hébergés sur des sites de Warez, consciemment ou non. Après tout, le module antimalware de la PS3 se devait d’afficher de bonnes performances, après tout…L’antiphishing et la protection web fonctionnent de pair et agissent immédiatement en cas de suspicion. Suspicion qui peut s’avérer embêtante, puisque quelques faux positifs sont apparus dans le rapport d’analyse, un phénomène de plus en plus rare mais encore un peu présent ici.


 


Ergonomie : Très Bonne


Soyons indulgents et reconnaissons que si Trend Micro Antivirus + ne présente que peu d’attrait esthétique, même si son interface peut être customisable selon vos goûts…Le panneau de contrôle n’a apparemment pas évolué depuis l’an dernier et n’affiche que les raccourcis essentiels, vers l’analyse ou le paramétrage superficiel. Un rapport d’analyse très clair et montrant des graphiques permet de voir de manière synthétique toute l’activité du logiciel sur le système. Tout est clair et rapide, le seul bémol que nous ayons à formuler concerne la performance du programme, l’affichage des événements n’étant pas synchrone avec la réalité. Ce qui peut entraîner des erreurs de manipulation et autres mésaventures du clic, sans que cela soit rédhibitoire…


 


Résumé


Que dire si ce n’est que Titanium Antivirus + 2013 s’en sort plutôt bien, mieux en tout cas que nous le pensions. Il est facile d’être surpris avec des à priori et peut-être trouverez-vous votre compte dans cet antivirus qui affiche de sérieux atouts-multiples outils de protection, bons résultats généraux-mais n’arrive pas encore à se hisser au top de la protection du moment. En tout cas, il mérite que vous l’essayiez ne serait-ce que 30 jours, le temps de vous faire une idée…


Essayer Trend Micro 2013


Nouvelle gamme antivirus