Bitdefender Antivirus 2013

le 14/08/2012 à 17:15:00

Cette année, les éditeurs d’antivirus doivent faire face non à une recrudescence des malwares mais plutôt à un élargissement des plateformes sur lesquels ils se propagent. Avant, un antivirus protégeait un ordinateur, point. Maintenant, il faut faire attention aux Mac, Smartphones et autres. Bitdefender a bien compris cela et plutôt que de changer son antivirus, déjà très réussi en 2012, il s’est adapté à la situation et fournit dorénavant plus d’outils pour venir à bout des nuisances. Efficaces ?


Portée de la protection : Excellente


Si GData, le premier antivirus sorti sous l’étiquette 2013 avait déjà une bonne offre au niveau des fonctionnalités, Bitdefender propose plus-d’où son nom-Avec rien de moins que 7 fonctionnalités web, peu coutumières des produits d’entrée de gamme. Et au rayon des nouveautés, nous retrouvons un module de sécurisation des transactions bancaires, Safepay. Il est caractérisé par une fenêtre qui s’ouvre indépendamment du logiciel principal, soit lorsque l’on arrive à la page de paiement, soit sous l’impulsion de l’utilisateur. Un navigateur virtuel fonctionne à peu près sur le même principe, à savoir un VPN qui s’ouvre sur le bureau et permet de naviguer sans risquer la moindre infection. Autre nouveauté, l’USB Immunizer, qui sécurise les clés et périphériques USB amovibles, une nécessité.


Performance : Excellente


Nous avons testé Bitdefender antivirus 2013 sur un PC de test spécialement affrété pour cela. Après avoir vérifié sa compatibilité avec Windows 8-la version Beta-nous avons commencé à le soumettre à des malwares classiques, plus ou moins anciens, présentés sous différentes formes. En analyse, aucun maliciel n’a échappé à la vigilance du moteur, sauf ceux présents dans des fichiers compressés et protégés par mot de passe. En téléchargement, les sites infectés proposant des fichiers compromis sont rendus inaccessibles instantanément, à moins de désactiver la protection. En soumettant un fichier précis au scan, nous avons remarqué un léger ralentissement de la machine, tout comme lors de la navigation si Safe Search est activé, mais rien de réellement gênant. Du côté du nettoyage, le mode auto-pilote suffit à se débarrasser intelligemment des malwares, ce qui change agréablement des solutions plus radicales. Evidemment, il y a toujours le choix de décider mais très honnêtement nous n’avons pas remarqué de faux positifs ni raisons de douter des capacités de ce mode.


Ergonomie : Excellent


Le choix de Bitdefender de simplifier au maximum son panneau de contrôle jusqu’à l’épure est un choix malin, car la grande majorité des utilisateurs ne passera pas son temps à naviguer dans les menus du programme. Le gadget Windows qui orne le bureau est un plus, pour les allergiques à ce genre de colifichet il est heureusement possible de le supprimer en un clic. Il rassemble pourtant les raccourcis essentiels pour visualiser l’état de sa machine, et permet un audit rapide de l’activité du système. Le mode avancé est de même simplifié, les plus expérimentés regretteront de ne pas pouvoir pousser plus avant le paramétrage du logiciel, même si les possibilités sont grandes. Pour un simple antivirus, cela suffit amplement, le pare-feu et l’antispam comme le filtre parental ne font pas partie du package.


Résumé :


Si l’on devait justifier notre verdict, nous dirions tout simplement que face à une concurrence très conservatrice, à des antivirus gratuits dépassés et à un public de plus en plus exigeant, Bitdefender arrive à tirer son épingle du jeu en excellent quasiment dans toutes les parties. Les (petits) défauts ne suffisent pas à entamer la cuirasse de l’antivirus, qui n’est pas le plus léger du marché mais qui ne lestera pas votre machine, aussi modeste soit-elle. Comme on dit outre-Atlantique : Thumbs Up !


bitdefender acheter


Nouvelle gamme antivirus